Guérir avec l’énergétique, du rêve à la réalité

Le premier Congrès français de Psychologie Énergétique se déroulera à Lyon les 18 et 19 mars prochain. Plusieurs personnalités internationales, dont Dawson Church viendront y expliquer les mécanismes physiologiques de l’EFT Clinique (techniques de libération émotionnelle) ainsi que d’autres formes de psychologie énergétique. Les effets thérapeutiques qui sous-tendent ces thérapies seront explicités afin de comprendre ce qui ce qui se passe en profondeur dans l’organisme au niveau cellulaire lorsque l’on pratique ces thérapies.

Ce Congrès est ouvert à tous sans pré-requis, du grand public en quête d’information de pointe sur ces nouvelles thérapies aux professionnels de la santé mentale.

Des experts mondialement reconnus

Les plus grands experts internationaux de ces spécialités seront présents dont Donna Eden, pionnière de la médecine énergétique, David Feinstein et Dawson Church, chercheurs pionniers dans le domaine de la psychologie énergétique et auteurs de best-sellers, Phil Mollon, psychologue et psychanalyste, prochain président de l’ACEP, l’Association américaine de la psychologie énergétique intégrative, Bob Schwarz, psychologue et directeur de l’ACEP, Marion Blique, psychologue clinicienne et énergéticienne. L’accueil, la dynamique et le liant de ce Congrès seront assurés par Jean-Michel Gurret, psychothérapeute et co-fondateur de Quantum Way, organisateur de cet événement.

Cliquez ici pour y aller voir et en savoir plus.

Si les mécanismes potentiels de l’EFT et des pratiques similaires ne nous ont pas été connus pendant de nombreuses années, nous en avons désormais un tableau clair. Connaître cette science nous permet de parler aux médecins, psychiatres, infirmières et professionnels de la santé mentale en des termes qu’ils comprennent.

Cette démarche permet aussi d’ouvrir la porte aux personnes qui essaient de pratiquer le tapping par elles-mêmes, de manière autonome, et de les guider vers une bonne pratique.
Depuis des millénaires, la génétique évolue par mutation aléatoire, par hasard. Les impasses accidentelles sont nombreuses, et l’innovation utile occasionnelle. Nous nous servons désormais de notre conscience pour changer notre expression génique. Lorsque vous pratiquez une thérapie énergétique, lorsque vous méditez, vous diminuez l’aptitude de vos gènes à secréter du cortisol, vous augmentez leur capacité à secréter de la DHEA, vous êtes alors une personne plus saine et plus calme, comme lorsque vous prenez consciemment la décision de prendre soin de vous-même ; désormais la conscience interagit avec la biologie. Cela ne s’était encore jamais produit à l’échelle de l’évolution.

Cliquez ici pour y aller voir et en savoir plus.

Voici aussi la vidéo de Dawson Church :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *